notre tutelle

CNRS

les reseaux partenaires

FEMTO CMDO RTMFM

LE ROP EN REGION

APOLO OPAL

Rechercher




Accueil > Présentation du réseau > Historique et motivations

Historique

publié le , mis à jour le

C’est en 2002, que le réseau ROP a été initié par Gérard Charton de la Mission des Ressources et Compétences Technologiques du CNRS, suite aux besoins de conserver des compétences technologiques en « optique de précision », compte tenu de la très faible population dans ce domaine d’activité et nécessaires à la création de composants optiques novateurs, des laboratoires de recherche. C’est donc Thierry Billeton qui fonda le réseau des opticiens de précision (ROP), pour recenser les compétences, les besoins, l’état de l’art de cette spécialité méconnue du grand public voire même des spécialistes en optique, bien que fondamentale pour la conception, la caractérisation, l’élaboration de composants des instruments de l’optique moderne, allant des rayons X au domaine de l’infrarouge en passant par le domaine du visible ; que les matériaux soient amorphes ou non, pour des composants de la taille du micron, ou tout simplement du mètre… Or de nos jours, si les composants usuels et bon marché se trouvent généralement dans des catalogues de fournisseurs, le besoin pour des activités de recherche, est tout autre avec l’essor des nouveaux matériaux pour la photonique, qu’il faudra orienter, polir, contrôler, caractériser optiquement ou non. Néanmoins, pour l’obtention de nouveaux composants, il faut pouvoir aussi déposer ou graver des multicouches, qui permettront de modifier les propriétés optiques d’une surface, sans en détériorer la géométrie ainsi que les propriétés intrinsèques du matériau élaboré. Ce qui signifie, que les compétences de « l’optique de précision », généralement désigné sous ce terme, sont étroitement liées à d’autres spécialités pour le développement et satisfaire les activités de la Recherche, et l’extension des besoins en compétences s’est avérée nécessaire pour conserver des potentialités techniques et scientifiques.
C’est à la mi mai 2005, que le réseau ROP s’est étendu à d’autres thématiques de l’optique et de la photonique, pour devenir en novembre 2005 le Réseau Optique et Photonique du CNRS, tout en gardant le même sigle ROP.

  • Historique

  • Motivations