notre tutelle

CNRS

les reseaux partenaires

FEMTO CMDO RTMFM

LE ROP EN REGION

APOLO OPAL

Rechercher




Accueil > Vie de la communauté > Projets technologiques

2014

publié le

Le Réseau Optique et Photonique avait lancé un Appel à Initiatives de Développement de Technologies le 13 mars 2014 ; ce document présente les conclusions de la sélection (bilan et détail).

Présentation de l’évaluation

Deux dossiers de candidatures ont été déposés et ont été évalués suivant un processus décrit par la charte du réseau suivant une grille de critères définie spécifiquement pour cet appel d’offre. Cette grille et le principe de notation ont été définis lors de la réunion du comité de pilotage du réseau le 10/04/14, finalisés et enfin validés par échanges de courriers électroniques par le comité de pilotage ainsi que par Guy Guyot, représentant de la MI en charge du suivi de cet appel d’offres.
Pour chacun des experts, il s’agissait d’indiquer lequel des deux dossiers retenait leur préférence. Afin d’obtenir une note globale chiffrée en effectuant la moyenne des notes des experts, chaque expert attribuant 3 points au dossier retenant sa préférence et 1 point au second dossier.
Nota : conformément à la charte, l’expertise des dossiers a été retirée à un expert qui était en conflit d’intérêt avec un des deux dossiers. Par ailleurs, Guy Guyot a été intégré au collège des experts des membres du comité de pilotage du réseau.

Bilan de l’évaluation

La qualité des deux dossiers proposés a été appréciée par l’ensemble des experts et plusieurs ont mentionné qu’il avait été difficile de se prononcer et de départager les deux dossiers. Cependant, 6 experts sur 9 ont donné leur préférence au dossier finalement retenu.
Le dossier retenu est celui de Mme M. Fouché du Laboratoire National des Champs Magnétiques Intenses de Toulouse : Développement de miroirs de haute réflectivité, faibles pertes et faible stress. Il s’agit de fabriquer, caractériser et mettre en œuvre des miroirs haute réflectivité, faibles pertes et faible stress pour la réalisation de cavités Fabry-Perot de très haute finesse (106). Les miroirs sont fabriqués par le Laboratoire des Matériaux Avancés de Lyon et sont une première européenne (seule une société américaine a ce savoir-faire). Ils seront mis en œuvre dans le projet de mesure de la biréfringence magnétique du vide basé sur un ellipsomètre de grande sensibilité monté au LNCMI.
Le jury a particulièrement apprécié le caractère très innovant de ce projet, sa faisabilité ainsi que son adéquation au périmètre d’activités du ROP, ses retombées potentielles, sa structuration et son interdisciplinarité.